S'inscrire à la newsletter

Partager sur

Plan opérationnel pour les mares bocagères

Un Plan pour les mares bocagères, pour quoi faire ?

La Communauté de communes des Vallées du Haut-Anjou (CCVHA) a achevé, en novembre 2020, les travaux de restauration de 44 mares communales et privées sur les communes de Val d’Erdre-Auxence (La Cornuaille, Villemoisan, Le Louroux-Béconnais), Saint-Sigismond, Sait-Augustin-des-Bois, Erdre-en-Anjou (La Pouëze, Vern d’Anjou), Sceaux d’Anjou, Thorigné d’Anjou, Grez-Neuville et Juvardeil. Les objectifs de ces interventions étaient entre autres écologique (rajeunissement biologique des mares) et économique (apports en eau au champs pour le bétail). Au total, 15 animations et 360 personnes ont également été sensibilisées (en 2018 et 2029), lors de randonnées et animations nature, sur le rôle et les services rendus liés aux mares bocagères.

 

De quoi parle-t-on ?

Ce programme de travaux de 104 000 € HT était financé à 60% par la Région Pays de la Loire dans le cadre du Contrat Nature régional des Vallées du Haut-Anjou. L’assistance à maitrise d’ouvrage était réalisée par l’association EDEN. Les travaux ont été effectués par l’entreprise MOREAU et l’Association Segréen d’Insertion Economique et Sociale (ASDIES).

 

Les actions réalisées ?

Parmi les 44 mares restaurées, la moitié étaient publiques et l’autre moitié privées (avec 13 propriétaires différents). 17 mares ont été restaurées en 2019 et 27 en 2020. Les opérations de travaux ont été multiples : curage, reprofilage, mise en défend, élagage, débroussaillage, etc. 

 

Plan pour les mares bocagères, à nous de jouer !

La CCVHA a relancé un nouveau programme sur la période 2021-2023 avec un partenariat technique et financier élargi : Agence de l’Eau Loire Bretagne, la Région Pays de la Loire dans le cadre du Contrat Nature régional 2050 et le FEDER.

Vous pourriez aussi être interessé par

Contact

Service environnement