Développement économique : toujours plus d’actions pour un territoire toujours plus attractif

Publié le 08/04/2019
https://www.valleesduhautanjou.fr//news/developpement-economique-toujours-plus-dactions-pour-un-territoire-toujours-plus-attractif

Compétence phare de la Communauté de Communes au titre de ses compétences obligatoires, le développement économique est au cœur des préoccupations des élus des Vallées du Haut-Anjou. De nombreuses actions sont ainsi en cours de réalisation pour accompagner le développement des entreprises présentes sur le territoire mais également pour permettre l'implantation de nouveaux acteurs économiques.

Chiffres-clés

Nombres d’emploi sur le territoire des Vallées du Haut-Anjou : 8 869 (Insee 2015)

Nombres de zones d’activités intercommunales : 15 (dont 8 anciennes zones communales reprises en 2017)

  • Bécon-les-Granits : La Clercière
  • Erdre-en-Anjou : Les Peupliers / Les Victoires
  • Grez-Neuville : Grieul / La Grée
  • Le Lion d’Angers : La Grosse Pierre / La Sablonnière / Les Hauts du Courgeon
  • Les Hauts d'Anjou : La Fontaine / Saint-Jean / Les Groies / La Louvarderie
  • Miré : Le Rochereau
  • Saint-Augustin-des-Bois : Saint-Augustin
  • Val d'Erdre-Auxence : Le Bijou / Le Vallon

Nombre d’entreprises présentes sur les zones intercommunales : 112

L’aide financière en faveur de la filière économique du territoire :

  • Soutien au GIP de l’Isle-Briand : 30 000 € de fonctionnement et 60 000 € d’investissement
  • Soutien aux comices agricoles : 5 000 €
  • Chambre d’agriculture : 15 984 €
  • Adhésion à Angers Technopole : 4 000 €
  • Participation au capital d’Alter Energies : 35 000 €
  • Initiative Anjou : 5 100 €
  • Anjou numérique : 15 000 €
  • Animation du territoire : 5 000 €
  • Aménagement de la zone de La Sablonnière : 600 000 €
  • Aménagement de la zone de La Grosse Pierre : 230 000 €
  • Aménagement de la zone de La Clercière : 450 000 €
  • Aménagement de la zone de La Fontaine : 50 000 € (300 000 € de travaux prévus sur 2020)
  • Construction d’ateliers relais : 1 000 000 €
  • Acquisitions foncières : 500 000 €

Affirmation d’une stratégie d’aménagement et de développement économique

Sur les deux dernières années, ce sont plus de 74 000 m² qui ont été vendues (16 ventes). Six autres ventes sont en cours de finalisation, pour une superficie totale de 10 719 m² et 11 projets sont actuellement en négociation pour 31 505 m².

Face à une demande importante et un foncier de plus en plus rare, des réflexions sont lancées sur l’extension de certaines zones d’activité, ceci dans un contexte de priorisation de certaines zones dans l’objectif d’obtenir un aménagement cohérent sur le territoire et en adéquation avec les besoins des entreprises.

Un travail est mené parallèlement avec les communes du territoire afin d’identifier de futurs sites à développer.

Par ailleurs, le développement des zones existantes se poursuivra en 2019 :

  • aménagement de 6,5 hectares sur la zone de la Sablonnière (2 parcelles de 6 000 et 10 000 m² déjà sous option) ;
  • lancement de la phase 3 de l’aménagement de la zone de La Grosse Pierre : une esquisse est en cours de réalisation pour un aménagement dédié à des structures de petites tailles (parcelles entre 500 et 1000 m²) adaptée à la demande des entreprises artisanales ou commerciales ;
  • étude pour l’aménagement des ZA La Fontaine et Saint-Jean

Zoom sur des entreprises en développement

Société l’Orée des Bois : construction en cours d’un local sur la ZA Les Clercières

M. Kévin POITRAL propriétaire de la société l'Orée des bois exerce une activité de traiteur sur la commune de Saint Augustin des Bois et souhaite agrandir sa société pour disposer d'un laboratoire de préparation avec un espace d'accueil du public souhaitant faire appel à ses services. Son projet est de construire un bâtiment d'environ 900 m² sur une parcelle d’une surface de 3 200 m² sur la zone d'activité de la Clercière située à Bécon les Granits.

Société Mathez : agrandissement des locaux

Il s’agit du quatrième projet d’agrandissement de la société installée depuis 1996 sur la zone Saint-Jean (Les Hauts d’Anjou). La Communauté de communes a vendu un terrain de 8 243 m² dans le cadre de cette opération qui consistera en l’agrandissement d’un atelier (1500 m²) et de bureaux (250 m²) ainsi qu’au transfert du parking sur une autre parcelle.

Arrivée de Cécilia Madiot, chargée de mission relations entreprises

La Communauté de communes souhaite être à l’écoute des besoins des entreprises présentes sur le territoire mais aussi de celles qui souhaitent s’y implanter afin de faciliter les projets de création, de reprise, d’implantation et de développement des activités économiques et de l’emploi sur le territoire des Vallées du Haut-Anjou.

C’est dans ce cadre qu’a été recrutée Cécilia Madiot en tant que chargée de mission relations entreprises. Interlocutrice privilégiée des acteurs économiques du territoire, elle aura pour principale mission de les accompagner dans tous leurs projets en les mettant en relation avec les partenaires de l’intercommunalité et en apportant des conseils techniques dans le montage des divers dossiers.

Elle sera également la porte d’entrée pour les prêts d’honneur d’Initiative Anjou mais aussi l’interface entre les entreprises et les élus, mais aussi avec les partenaires (Chambres consulaires, autres collectivités, groupements d’employeurs, …). Concernant les zones d’activités, elle aura en charge leur commercialisation et gestion en globalité : commercialisation du foncier, veille immobilière, suivi de l’immobilier d’entreprise du territoire, harmonisation de la signalétique des zones… Cécilia Madiot interviendra également sur des dossiers plus thématiques comme Innov’Num ou les projets de logements pour les jeunes travailleurs.